Rechercher

Ava




Pour nous, "en Avril," ...eh ben c'est la tuile!

Ce mois-ci nous avons appris que notre grande poilue n'avait plus que très peu de temps a partager avec nous.

C'est un crève-cœur, bien sur, car c'est trop tôt et très soudain... mais nous essayons de voir la vie comme elle est, et comme la voit surement Ava: avec un début et une fin.


Ava partage ma vie depuis dix ans maintenant et elle est la copine de toutes mes aventures, le témoin de mes changements, la confidente, souvent, sans jugement, de mes aléas et de mes doutes.... elle sait tout de ma vie car c'est bien simple: les moments ou elle n'a pas participé se comptent sur les doigts d'une main.


Mais avant tout elle est l'âme simple et aimante de notre foyer: d'une gentillesse sans fin, tolérante et douce, elle a aidé plus d'un humain a se réconcilier avec les chiens. Elle a vu notre fille arriver et grandir, l'a aidée à apprendre a marcher mais aussi a apprécier les longues siestes par terre, et les trous dans le sable de la plage...!


D'une grande finesse avec les autres chiens, elle a toujours eu plein de copains, et ses grandes passions restent la bagarre pour de faux, courir a fond après les mouettes et aboyer sur des faux méchants au fond du jardin avec sa copine Joie.

Mais aujourd'hui Ava ne peut plus rien faire de tout ça.

On a bien essayé de donner le change en lui proposant des balades en brouette et toutes les choses interdites à manger.... mais elle n'est pas gourmande et quand on ne peut plus courir..... a quoi bon ....


Aujourd'hui je crois comprendre qu'elle en a marre et qu'elle ne veut pas de cette vie, sans compter la souffrance, permanente....

Alors il est temps de se quitter. Nous sommes leurs humains de compagnie, et à ce titre, j'estime avoir une tres grande responsabilité. Accompagner la fin de la vie est quelque chose de très dur, si on considère qu'il s'agit d'une fin.


Nous, on a décidé de se la jouer "mexicains": la Santa Muerte vous connaissez?

Au Mexique, la mort est une fête, car il s'agit de passer dans un autre monde, tout simplement, et qui semble plutôt chouette en plus...!

Une vision bien plus gaie de cette période de séparation est possible: nous, nous pensons que Ava est simplement en pleine transformation pour devenir un "Alebrije", une âme guide pour les ancêtres passant dans l'autre monde, celui qu'on ne voit pas, quel qu'il soit.


Ainsi peu importe nos croyances, nous nous attachons à l'idée que la mort fait partie de la vie.

Aujourd'hui, nous essayons de laisser de coté notre vision humaine et notre tristesse toute égoïste pour accompagner au mieux notre Bidule, Limule, Chien en mousse, Lulule, Wawa, Chien, Mumule..... Ava quoi...!


Et pour soigner notre peine, le manque de sa présence, évidement, j'ai récolté des poils, dont je ne manquerai pas de me faire quelques bijoux (supplémentaires...!).

Ainsi, la vue de son pelage me permettra de me rappeler tous ces moments partagés, et d'une certaine façon, elle sera toujours prés de moi. Ma super copine, mon ombre, ma moitié en somme, me manquera cruellement mais un petit objet sera toujours la pour parler d'elle.


Voila l'histoire de mon chien, l'histoire de NOTRE Histoire, l'histoire de mes bijoux, donc. Et voici surtout le lien entre vous et moi.




4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout